Mis à jour le : 7/10/20
English   Français
Pierre Wissmer






Pierre Wissmer Interprètes  
Pierre Wissmer

Trio Steuerman

Fonction
Violon, violoncelle et piano
Website

Fondé en 20II, le Trio Steuermann est né de la rencontre de trois jeunes musiciens partageant la même passion pour la musique de chambre. Le choix de ce nom fait référence au compositeur et pianiste américain d'origine polonaise Eduard Steuermann (I892-I964).

Ce fut Ferrucio Busoni, dont Steuermann suivit les cours de piano à partir de I9IO, qui lui présenta Schonberg en I9I2. Cette rencontre fut décisive. En tant que pianiste de la Verein für Musikalische Privataufführungen (Société d'Exécutions Musicales Privées) créée

en I9I8 par Schonberg, il participa en I9I2 à la création du Pierrot lunaire sous la direction du compositeur, ainsi qu'à la plupart des créations du maître viennois. Il transcrivit pour piano Envartung et la Symphonie de chambre op. 9, Die glückliche Hand et le Concerto pour piano pour deux pianos. Comme beaucoup de ses compatriotes, la montée du nazisme le fit émigrer en I936 aux États-Unis, où il devint professeur de piano en I952 à la fuilliard School. La composition prit pour lui à cette époque une place des plus importantes : beaucoup d'anciennes oeuvres furent révisées et ses pièces les plus connues datent de cette époque. En témoigne son Trio avec piano en un mouvement (I954) composé à partir du système sériel mais appliqué de façon plus libre. René Leibowitz déclara que la caractéristique la plus

frappante du discours de Steuermann était <da liberté absolue» de son discours musical.

Sa transcription de La Nuit Transfigurée de Schonberg, réalisée en I932, représente un des trios avec piano les plus emblématiques du répertoire du Trio Steuermann. Celle-ci resta inconnue pendant de longues années, la partition étant restée aux mains du pianiste du trio auquel Steuermann l'avait destiné. Ce dernier décéda avant qu'elle ne lui soit rendue en I952. Il est donc fort probable que Schonberg lui-même n'en ait pas eu connaissance. L'oeuvre ne fut publiée que quinze ans plus tard.

 

ANNE DE FORNEL PIANO

Née en I984 à Paris, Anne de Fornel conjugue avec talent une activité dans plusieurs champs musicaux complémentaires: pianiste, membre du Trio Steuermann, directrice artistique de l'Ensemble Mesostics et musicologue. En 2006, elle reçoit son Diplôme d'Etudes Musicales (DEM) première nommée à l'unanimité avec les félicitations du jury du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris (classe d'Olivier Gardon) et obtient un an plus tard un master de Musicologie à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) avec la Mention Très Bien.

Anne de Fornel termine actuellement un cursus de Master de piano au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe de Florent Boffard et de Svetlana Eganian. Lauréate de nombreux concours nationaux et internationaux, elle est nommée «Talents d'Or 2009» par le Rotary Club International. Elle a bénéficié des conseils de Gabriel Chodos, Arnaldo Cohen, Klaus Hellwig, Zhu Xiao-Mei, Dominique Merlet, Jean-Claude Pennetier, Françoise Thinat et s'est perfectionnée auprès de Prisca Benoit, Emmanuel Mercier et Jacques Rouvier.

Auteur de nombreuses publications sur la Seconde École de Vienne et le compositeur américain John Cage, elle poursuit une thèse de musicologie sous la direction de Michèle Barbe et de Jean-Yves Bosseur à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV).

Passionnée par la création contemporaine, elle a suivi en 20081'Académie de l'Ensemble Modern durant laquelle elle se produit dans le cadre du Klangspuren Festival en Autriche, ainsi qu'au TransArt Festival en Italie. Plusieurs œuvres solos lui ont été dédiées telles que Moth d'Andrea Agostini et les 24 Haïku de Jean-Yves Bosseur. En 2010, elle donne la création française de Pétales de rêve dans le paravent du vieux moine d'Henri Pousseur. Elle a récemment été invitée à se produire et à collaborer avec le compositeur canadien Robert Lemay dans le cadre du «Chagall Performance Art Collaborative» à Boston. Anne de Fornel crée en 2010 l'Ensemble Mesostics dont elle est la directrice artistique et la pianiste. Son répertoire pianistique couvre un spectre temporel large qui va de la musique baroque à la création contemporaine: si elle a été soliste dans un cycle dédié aux concertos pour claviers de J.S. Bach au cours du festival « Les Floraisons musicales» aux côtés de l'Orchestre de chambre de Toulouse, elle a aussi enregistré pour le label Intégral Classic deux œuvres concertantes contemporaines: Trame IV de Martin Matalon et Interstices de Philippe Hure!.

 

MAIKO MATSUOKA VIOLON

Née en 1982 à Tokyo, Maiko Matsuoka étudie le violon auprès de Toshiya Eto, Angela Eto et Kenji Kobayashi à la Toho Gakuen School of Music, où elle obtient son diplôme final en 2004. Elle suit par ailleurs les masterclasses d'éminents violonistes tels que Salvatore Accardo, Thomas Brandis, Michael Gieler et Kyoko Takezawa. Ayant remporté le Premier Prix du 3' concours de violon Eto Toshiya de Tokyo en 1998, elle effectue ses débuts avec le Kanagawa Philharmonie Orchestra. Un premier prix lui est aussi attribué au 10e Jila Music Competition en 2005. Membre de l'International Ensemble Modem Academy, elle poursuit ses études en 2009 à la Hochschule fur Musik und Darstellende Kunst Frankfurt.

Maiko Matsuoka est membre fondateur de l'Ensemble Inteiface en Allemagne, du Quatuor Isenburg, de l'Ensemble Linéa à Strasbourg et du Trio Steuermann. Si elle joue aussi régulièrement avec l' Ensemble Modern, elle a récemment été invitée à se produire au sein de prestigieuses salles de concert et festivals tels que 45. Internationale Ferienkurse für Neue Musik Darmstadt, Ultraschall Berlin, CDMC Madrid, Hamburger Klangwerktage, Impuls Festival Graz, Quantensprünge ZKM Karlsruhe, ACMF Seou!, International New Music Week Bucarest, Aspects des Musiques d'Aujourd'hui Caen, Champs Libres Strasbourg ou la Fondation Royaumont. En 20II, elle s'est joint à l'Ensemble Talea pour un concert au Lincoln Center à New York et au Festival June in Buffalo. Son goût pour la musique contemporaine l'amène à collaborer avec des compositeurs tels que Georges Aperghis, Beat Furrer, Enno Poppe, Heinz Holliger, Brian Ferneyhough, Wolfgang Rihm, Helmut Lachenmann, Isabel Mundry, Liza Lim, Misato Mochizuki, et Joji Yuasa et avec des chefs tels que Péter Eötvös, Stefan Asbury, Ilan Volkov, Franck Ollu et Myung-Whun Chung.

 

CHRISTOPHE MATHIAS VIOLONCELLE

Né en 1983 à Paris, Christophe Mathias est membre fondateur de l'Ensemble Interface (Francfort), de l'Ensemble Mesostics (Paris) et du Trio Steuermann. Il se produit également avec l'Ensemble Modem à Francfort, l'Ensemble Resonanz à Hambourg, les ensembles Multilatérale et Cairn à Paris, l'orchestre de la radio SWR de Stuttgart et l'Opéra National de Paris. Concernant sa formation initiale, Christophe Mathias a étudié en France avec Marc Coppey et Philippe Muller. Il bénéficia également des conseils d'Henri Demarquette, Christoph Henkel, Roland Pidoux, François Salque, Dmitry Ferschtman, Anner Bylsma et Rohan de Saram. En 2004, il intègre la Musikhochschule de Stuttgart (Allemagne), où il se perfectionne auprès de Jean-Guihen Queyras; il Y obtiendra le diplôme de «Künstlerische Ausbildung ». Il a été sélectionné pour participer en 2006 et 2008 à l'Internationale Ensemble Modern Akademie (Schwaz) et en 2007, puis en 2009, au Lucerne Festival Academy sous la direction de Pierre Boulez. Pour l'année 2008-2009, il a été boursier de l'Académie de l'Ensemble Modem à Francfort. Il se produit au sein de cette Académie comme soliste, chambriste ou en ensemble dans plusieurs festivals tels que le Klangwerktage à Hamburg, Ultras chail à Berlin ou encore Edenkoben.

Sa participation aux demi-finales des Concours Bach (Leipzig), Domnick (Stuttgart) et Lutoslawski (Varsovie), ainsi que son second Prix au concours de cordes d'Epernay sont représentatifs de son intérêt pour une grande variété de styles et d'époques. Il est récemment apparu dans des festivals tels que le 45. Internationale Ferienkurse Darmstadt, le Young Euro Classic Berlin, le Kasseler Musiktage, le ROTOR, le CDMC Madrid, le Klangspuren Schwaz en Autriche et le Transart à Bolzano en Italie. En 20II, il se produit notamment durant l'Impuls Festival for Contemporary Music à Graz, le festival Cinque Giornate à Milan et le Nuovi Spazi Musicali récompensant le prix américain de composition de Rome. Particulièrement intéressé par le répertoire contemporain, il travaille régulièrement avec les compositeurs et chefs d'orchestre Georges Aperghis, Stefan Asbury, Pierre Boulez, Peter Ebtvbs, Peter Hirsch, Helmut Lachenmann, Enno Poppe, Lucas Vis, Jbrg Widmann et Joji Yuasa.

Christophe Mathias joue un violoncelle de J.-L. Prochasson (1994) .


  Accueil |  Biographie |  Catalogue |  Discographie | Concerts | Contact |  

Pierre Wissmer: Version 1.1.0
tout le cataloguetoute la discographie
Réalisé par eDecision :